Enjeux sectoriels

Catégories affichées Toutes les catégories / Environnement / Enjeux sectoriels

  • Insectes vecteurs de maladies

    18/06/2018

    Le moustique tigre peut être vecteur de plusieurs virus responsables de pathologies comme la dengue ou le chikungunya Aucun cas autochtone n’a encore été détecté dans la région et on compte seulement quelques cas importés (3 cas de dengue) entre le 1er mai et le 15 juin 2018 Néanmoins, le moustique tigre colonise progressivement les départements français et remonte vers le nord du fait de la hausse globale des températures

    Dans la région, 6 départements sont d’ores et déjà colonisés : la Gironde et le Lot-et-Garonne avant 2015, la Dordogne, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques en 2015 et la Corrèze en 2017

    CNEV

  • Risque allergique par ville

    18/06/2018

    L’étude du nombre moyen de jours avec un risque allergique (RA) supérieur ou égale à 3 (maximum 5) rend compte des contributions des taxons aux épisodes de pollution pollinique selon les stations de comptage Les graminées constituent la principale source de pollens allergisants sur l’ensemble de la région avec en moyenne plus de 30 jours avec un RA supérieur à 3 (maximum : 102 jours pour Agen) Les urticacées peuvent également conduire, mais uniquement dans le sud de la région, à de longues périodes à risque élevé Tout comme le chêne qui est à un risque élevé supérieur à 30 jours dans 4 villes et à un risque élevé de plus courte durée (10 – 30 jours) dans le reste des villes de la région Le platane occasionne des risques élevés dans toute la région de plus ou moins longue période suivant les villes

    RNSA

  • Parc automobile départemental

    15/06/2018

    Le nombre de voitures particulières et commerciales en circulation entre 2014 et 2017 est en légère baisse Il est estimé à partir du répertoire statistique des véhicules routiers (RSVERO) Le nombre total de voitures dans la région a diminué de 2 % entre 2014 et 2017 Sur cette période le nombre moyen de voiture diesel est resté constant tandis que le nombre de voitures essence a diminué de 6 %

    MEEM - SOeS

  • Répartition de l’ambroisie selon le département

    15/06/2018

    L’ambroisie à feuilles d’armoise (Ambrosia artemisiifolia L) est une plante invasive originaire d’Amérique du nord Son pollen, émis en fin d’été provoque de fortes réactions allergiques chez les personnes sensibles C’est également une menace pour l’agriculture et la biodiversité (concurrence avec certains végétaux)

    La répartition de l’ambroisie a évolué au cours des années En 2014, seulement deux départements (la Charente et les Deux-Sèvres) de la région Nouvelle-Aquitaine dénombraient plus de 50 observations d’ambroisies En 2016, l’ambroisie est présente dans toute la région et 10 départements en comptent plus de 50 observations Les Landes et les Pyrénées Atlantiques semblent moins touchés, on a dénombré dans ses départements entre 11 et 50 observations durant la même période

    Depuis 2014, une plateforme de signalement des plants d’ambroisie a été mise en place par le Conservatoire Botanique sud Atlantique pour l’ex-Aquitaine : http://wwwofsafr/ambroisie, des données plus précises y sont disponibles

    Observatoire national de l'Ambroisie

  • Installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE)

    12/06/2018

    Les installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE), sont des exploitations industrielles ou agricoles susceptibles de créer des risques ou de provoquer des pollutions ou nuisances, notamment pour la sécurité et la santé des riverains

    Parmi l’ensemble des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE), celles soumises au régime d’autorisation (A) présentent les risques les plus importants ; viennent ensuite celles soumises au régime d’enregistrement (E), et enfin celles soumises au régime de déclaration (D)

    Dans la région :

    3441 installations industrielles classées ICPE A ou E (ce qui représente environ 10 fois le nombre d’installations industrielles IED) correspondant à 76 % du nombre total d’installations ICPE (4526)

    1039 installations élevages classées ICPE A ou E (ce qui représente environ plus de 4 fois le nombre d’installations industrielles classées IED)

    Site DREAL

  • Etablissements classés selon la Directive IED – Mise à jour 2018

    12/06/2018

    La directive européenne 2010/75/UE relative aux émissions industrielles (IED) concerne les installations potentiellement les plus polluantes vis-à-vis de leurs émissions dans les milieux air, eau, sols ou de la gestion de leurs déchets Elle vise notamment à prévenir ces différentes émissions par la mise en œuvre des meilleures technologies disponibles

    Dans la région :

    235 élevages IED (23% des 1039 élevages ICPE soumis à autorisation (A) ou à enregistrement (E)) correspondant à 40 % de l’ensemble des établissements de type IED (582)

    347 installations industrielles (10 % des 3441 installations industrielles classées ICPE A ou E)

    Site DREAL

  • Transports

    23/09/2016

    La représentation cartographique des trafics moyens journaliers annuels en 2013 (nombre de véhicules de l’année divisé par 365 jours) des axes routiers primaires hors autoroutes concédées permet de visualiser les « charges » de trafic sur les principaux axes régionaux Les trafics les plus importants (plus de 50 000 véhicules/jour) sont sur l’A63 aux alentours de Bordeaux et sa rocade, ainsi qu’une partie de l’A20 à l’approche de Limoges

    Les déplacements domicile-travail en 2011 en région Nouvelle-Aquitaine (source Soes) sont en moyenne à 80% réalisés en voiture et à 3% en transports en commun En comparaison, la moyenne en France métropolitaine pour les déplacements domicile-travail en voiture est de 70 % et 15 % en transports en commun La Gironde se distingue des autres départements avec 75 % pour la voiture et 10 % pour les transports en commun (influence de la métropole de Bordeaux)

  • Risque accidentel des installations industriels

    23/09/2016

    La base Gaspar du Ministère de l’Environnement regroupe l’ensemble des données sur les risques industriels et technologique par commune Pour ce qui est du risque accidentel industriel lié à la Directive Seveso, les 12 départements de la région comptent des communes, le plus souvent urbaines, concernées On observe en particulier un agglomérat de communes en Charente, lié à la présence de nombreux chais et distilleries

    Pour ce qui est du risque nucléaire, les seules communes concernées sont celles situées aux environs du Blayais (Gironde) et de Civaux (Vienne), lieux d’implantation des deux Installations Nucléaires de Base présentes dans la région

  • Consommation de phytosanitaires

    23/09/2016

    Les données de consommation de phytosanitaires selon les régions et les cultures restent approximatives Elles sont déduites de l’extrapolation des données de commercialisation et non de chiffres réels d’épandages Néanmoins cet indicateur de consommation en €/hectare permet de comparer entre-elles les cultures extensives et intensives

  • Etablissements classés selon la directive IED

    23/09/2016

    La directive européenne relative aux émissions industrielles (IED) concerne les installations potentiellement les plus polluantes vis-à-vis de leurs émissions dans les milieux (air, eau, sols) ou de la gestion de leurs déchets

    Dans la région :

    316 élevages IED (42% des 756 élevages ICPE soumis à autorisation (A) ou enregistrement (E))

    287 installations industrielles (7% des 3922 installations industrielles classées ICPE A ou E)

     

  • Surface agricole utile

    23/09/2016

    La région Nouvelle-Aquitaine apparaît contrastée par rapport à l’utilisation des terres La part de surface agricole utile est plus importante au nord de la région où elle couvre près des 2/3 de la surface communale Elle est plus faible au sud, notamment dans les Landes et la Gironde ou elle occupe moins du 1/3 de la surface communale

    Site DRAAF

  • orientation technico-économique agricole des communes

    08/09/2016

    L’orientation technico-économique agricole dominante par commune (OTEX) rend compte des différents modes de production rencontrés en région Issue du recensement agricole de 2010 l’OTEX fait apparaître des homogénéités départementales mais une grande diversité régionale

    Site DRAAF